Test du Peltor 3M Optime III casque antibruit

Casque Peltor 3M Optime III Casque antibruit (Version serre tête H540A)

Voir ou acheter ce produit sur Amazon


Parfait pour se protéger du bruit et pour se concentrer

(Ce test concerne la version serre tête H540A Peltor 3M Optime III).

Pourquoi se protéger du bruit ?

Souvent sous-estimé et mal connu (surtout chez les jeunes et les musiciens), notre système auditif est très fragile face aux bruits. Ainsi, l'exposition à de fortes nuisances sonores entraîne des complications irréversibles tel que surdité, acouphènes et hyperacousie. On a tous voulu jouer les super-héros en refusant de baisser le volume d'une puissante chaîne hifi jouant de la bonne musique ou de porter des bouchons d'oreille à un concert. Et lorsqu'on se retrouve à entendre des bruits parasites aigus et stridents 24h/24, on regrette notre rébellion, surtout qu'actuellement, la science est impuissante face aux acouphènes et à l'hyperacousie.

Il est donc primordial de prendre soin de son capital auditif en se protégeant face aux bruits, surtout s'ils sont forts et répétés.

Présentation du Peltor 3M Optime 3

3M, spécialiste réputé pour ses outils de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs en milieu industriel et sonore nous dévoile le Optime III H540A. Ce casque antibruit fait partie de la série Peltor, leader mondial des protections auditives également spécialisé dans les radiocommunications intégrées avec système de filtres actifs. Le produit testé est la version serre-tête référencée H540A.

Le Peltor 3M Optime III est un excellent casque à petit prix (moins de 30 euros). Efficace, il propose une protection sonore record (35 dB !) : tous les bruits sont filtrés et les voix restent toutefois audibles.

Par rapport à son efficacité et malgré l'épaisseur des 2 écouteurs, le casque est plutôt léger (285g) et discret. Il est composé du serre-tête réajustable en hauteur (adapté à la taille de votre tête) et des coquilles contenant les coussinets pivotant à environ 45° en avant et 45 ° en arrière.
Il ne contient aucun élément à base de latex (caoutchouc naturel) et est livré avec un guide rédigé en 30 langues.

Il protège bien mieux que le précédent modèle Optime II, déjà très apprécié par les utilisateurs, et la différence de protection n'est pas flagrante par rapport au modèle supérieur X5A (beaucoup plus cher).
Le seul reproche que l'on peut faire au 3M Optime III est qu'il comprime légèrement la tête : cela dépend de l'appréciation de chacun, moi il ne me dérange pas tant que ça, mais beaucoup d'usagers se plaignent de ne pas le supporter plus d'une heure.

Courbe d'atténuation du Pletor 3M Optime 3
Courbe d'atténuation (voir la version texte)

Utilisation

Comme outil de protection

On sous-estime trop l'impact du bruit sur les performances au travail.

  • Sur les chantiers et les ateliers : pour les petits et les gros œuvres avec l'usage de machines bruyantes comme un marteau piqueur.
  • En jardinant : utilisation de tondeuses et d'appareil puissants.
  • Pour des activités bruyantes : Pour les métiers avec usage d'armes à feu (une déflagration peut atteindre 165 dB !), pilotage de voitures de course, d'avions ou d'hélicoptères, etc.

Comme outil de concentration

Parfait pour bosser en silence, voici des exemples de cas où l'Optime III est vivement conseillé pour augmenter votre productivité et votre concentration :

  • Informaticiens / Graphistes : Dans un environnement Openspace où on subit les bruits et les blablatages des collèges, beaucoup s'isolent en écoutant de la musique au casque, mais ceci est vivement déconseillé à long terme (fatigue auditive et usage excessif des écouteurs).
  • Ecrivains : Métier qui exige imagination, rigueur et concentration. Il est reconnu que les écrivains sont plus productifs la nuit, à la campagne ou dans une pièce isolée des bruits.
  • Etudiants : Ils nécessitent la plus grande concentration pour les révisions et favorisent des liens calmes comme la bibliothèque. Chez soit, l'Optime III isole de toute source extérieure.

Mon utilisation ?

Personnellement j'aime utiliser ce casque antibruit chez moi, lorsque je veux être concentré à 100 % sur un travail nécessitant la plus grande attention (rédaction, lecture) sans être dérangé par des bruits extérieurs (voisins sans gènes, bruits de scooters, enfants qui crient, gros ventilateurs bruyants, des invités qui parlent fort dans la pièce d'à côté etc..). Je remarque qu'avec ce casque antibruit, je travaille plus efficacement et plus vite.

Conclusion

Le casque Peltor 3M Optime 3M est un excellent casque antibruit utilisable en extérieur mais aussi en intérieur afin de protéger son capital auditif. Je le recommande pour son efficacité (35 dB : un record !) et son petit prix (moins de 30 euros).
Certes, porter ce type de casque n'est pas esthétique (on ressemble à Mickey Mouse), mais il est impératif de se protéger du bruit si on ne veut pas subir à vie de l'hyperacousie ou des acouphènes, voir de finir sourd à l'âge de 25 ans. Est-ce plus esthétique de porter une paire d'appareils auditifs dès la vingtaine ?

Je recommande

  • Se protéger du bruit
  • 35 dB !
  • Petit prix
  • Une valeur sûre

A améliorer

  • Compression légère de la tête chez certains

Ma note

9,5/10

2 réflexions au sujet de « Test du Peltor 3M Optime III casque antibruit »

  1. Fozia GOULAMALY le a dit :

    Bonjour je suis étudiante et j’aimerai savoir si les bruits dont tu parles de tes voisins ou de tes invités sont vraiment atténué ou les entends tu encore ?
    Merci

    • Bonjour, les bruits de l’entourage sont réellement atténués. Tu entendras juste légèrement les voix, les basses et les impacts mais ça te semblera très lointain. Ce casque aide vraiment à se concentrer. Beaucoup d’étudiants l’utilisent pour les longues révisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *