Test du système audio multiroom Philips BM60

Philips BM60 Izzy Système Audio Multiroom Complet avec Lecteur CD, Tuner FM, Multipair, USB, Configuration Facile, Noir

Voir ou acheter ce produit sur Amazon


Système innovant, super son mais produit bâclé

Le Philips BM60 Izzy est un système audio haut de gamme dernier cri. De base, il remplace une chaine hifi moderne et compacte équipée d’un tuner FM, d’un lecteur CD et d’un lecteur USB. Il sonorise aussi des équipements externes par connexion filaire ou sans fil Bluetooth.

En le complétant par des équipements sonores Izzy sans fil, il devient diffuseur audio multisource.
Très prometteur sur le papier, que vaut vraiment ce produit révolutionnaire ?

Découverte du pack

A la réception du colis, j’ai été étonné de sa petite taille, malgré la présence des 2 enceintes comprenant chacune 1 haut parleur de grave 100 mm et un tweeter de 20 mm.
En installant l’appareil, on a la confirmation de sa taille compacte similaire à une micro chaîne hifi.

Le contenu du pack comprend :

  • L’unité principale du système audio Philips BM60
  • Les 2 mini-enceintes
  • Le câble d’alimentation pour la France et l’Europe
  • Le câble d’alimentation supplémentaire au format UK pour la Grande Bretagne
  • La mini télécommande
  • Une pile AAA Philips à insérer dans la télécommande
  • Une antenne miniature pour améliorer la réception des radios FM
  • Plusieurs notices dont un guide d’information, un manuel d’utilisation, support et garantie et un certificat écrit en russe (?)

Les enceintes se branchent comme n’importe quelle paire de haut-parleurs hifi, via du bi-câblage (1 câble rouge et 1 câble noir pour chaque exemplaire).

Ses fonctions

Dès son achat, ce BM60 s’utilise comme une mini chaîne classique avec sa télécommande fournie. Mais son principal atout est que si on lui rajoute des enceintes externes Multiroom Izzylink, il devient un diffuseur audio "multicast".
On peut ainsi diffuser et écouter simultanément la même source sonore dans plusieurs pièces, sans aucun câble, avec une portée de 100 mètres (contre 10 pour le Bluetooth), grâce à la liaison Wifi propriétaire IzzyLink. Aucune installation n’est nécessaire : pas besoin de configurer son routeur ou de paramétrer des mots de passe compliqués : tout est automatique via cette liaison sans fil propriétaire à la norme 801.11n.

La chaine hifi comporte plusieurs boutons, permettant de choisir la source d’entrée, de régler le volume sonore, de naviguer entre les stations FM ou changer les pistes (actions "précédent" et "suivant").
Sur sa face avant, on peut y brancher un casque (prise 3.5mm) et un appareil source (entrée 3.5mm également). Avoir placé les 2 connecteurs à l’avant est une bonne idée pour faciliter les connexions, notamment celles des appareils provisoires.
Je regrette l’absence d’une entrée numérique, surtout par rapport au prix de l’appareil.

La télécommande est légère, petite et très pratique pour accéder à toutes les fonctions de l’appareil, même les plus avancées.

L’appareil consomme peu : 48 watts en activité et moins de 0,5 watts en mode économique.
Il affiche l’heure et une fonction de Timer permet de l’éteindre automatiquement après une durée de 15, 30, 45, 60, 90 ou 120 minutes.

Plusieurs sources sonores

Clairement destiné aux passionnés exigeants, ce Philips BM60 est multiplateforme. Comme dit précédemment, il gère plusieurs sources audio : CD, clés et autres stockages USB, Tuner FM, Bluetooth et par voie filaire via son connecteur d’entrée audio 3.5 mm.

CD / USB : Son lecteur CD permet de lire les disques audio originaux et gravés (y compris sur CD-RW). Il est également possible de lire des fichiers MP3 soit via ce lecteur CD, soit via des unités de stockage USB (comme une clé USB) à raccorder sur le port de cette norme.

Tuner FM : On navigue entre les stations soit de façon manuelle, soit automatique. On peut mémoriser plusieurs stations (jusqu’à 20). Une fonction permet de balayer les stations et de les enregistrer automatiquement au fur et à mesure sur ces 20 mémoires.
Les infos RDS sont supportées. Les noms de la radio, de la chanson ou de l’émission en cours s’affichent en temps réel. C’est très plaisant et magistralement bien intégré.

Bluetooth : L’appareil supporte la technologie Bluetooth 3.0+ mixant la connexion BT standard pour l’appairage et une connexion identique au wifi (norme 802.11) pour la communication des équipements. Rétro-compatible, il accueille également tous les appareils à la norme Bluetooth V.2.1 +EDR pour une distance maximale de 10 mètres. On peut raccorder n’importe quelle source sonore sans fil acceptant la technologie A2DP (profil de distribution audio avancée).
J’ai testé en couplant différentes sources (une tablette Nexus, un smartphone Asus et un PC muni d’une clé USB BT de marque Asus). Le son est irréprochable et puissant. Malheureusement, un point fâcheux de latence se fait ressentir (voir le paragraphe sur les reproches).

Entrée auxiliaire : Si on souhaite profiter de l’entrée ligne pour y connecter un appareil, on devra acheter un câble stéréo 3.5mm mâle. En effet, aucun exemplaire n’est compris dans le carton.

Et le son ?

Le son de ce système audio Multiroom est le point que j’ai préféré. En effet, il est assez spectaculaire, compte tenu de la taille ridicule de l’engin et de ses enceintes.
Le volume se règle finement par 32 niveaux. Les basses sont très présentes. Le son est parfaitement clair, chaleureux même en poussant le volume à son maximum. La réception FM est exceptionnelle.

Sa puissance de 130 watts est suffisante pour une grande maison et on rencontre très peu de distorsion. Un mode égaliseur permet de calibrer le son selon ses souhaits : équilibré (balanced), chaud (warm), lumineux (bright), clair (clear) et puissant (powerfull).

Les reproches de cet appareil

Même si le Philips BM60 est plutôt innovant et procure un son exceptionnel et d’une grande qualité, j’ai relevé plusieurs points fâcheux, que je trouve inadmissible compte tenu de son prix.

1. Décalage sonore en Bluetooth : ce n’est pas très grave quand il s’agit d’y streamer de la musique, mais j’ai relevé une forte latence quand on lui raccorde un appareil Bluetooth. Si on choisit de regarder un film par exemple, un important décalage (de l’ordre de plusieurs millisecondes) entre la vidéo et le son se produira, rendant le visionnage très problématique et agaçant.

Il est possible que ce décalage ne se fasse pas sur des équipements récents à la norme Bluetooth 3.0 ou supportant la technologie aptX Low Latency (comme le Saturn Pro), mais j’ai rencontré ce problème sur 3 équipements sortis il y a seulement quelques années (un Asus Zenfone 2, une tablette Nexus 7 2013 et un dongle USB Bluetooth Asus).
Pour palier ce problème, j’ai préféré connecter la source en filaire via l’entrée auxiliaire. Là aucune latence n’est ressentie, on peut profiter du film de façon correcte. N’importe quelle chaine hifi à 50€ peut faire la même chose….

2. La télécommande : Malgré son côté pratique, elle est peu réceptive à cause du choix du système de communication infrarouge. On est obligé de pointer la télécommande face à l’appareil perpendiculairement et avec un faible écart autorisé. J’aurais préféré un système fréquence radio ou mieux, Bluetooth. Oubliez donc l’idée de planquer le BM60 dans un petit coin isolé de votre appartement, vous allez devoir vous étirez de votre chaise pour le piloter…

3. Les systèmes audio multiroom Izzy : véritable incitation à la consommation. Ces enceintes externes sont indispensables pour profiter de la diffusion simultanée dans plusieurs pièces, alors qu’aucune n’est comprise dans ce pack. On devra obligatoirement les acheter séparément pour juger de la fiabilité du système (c’est l’argument de vente n°1 de ce BM60). Compte tenu du prix de chaque appareil (entre 130 et 600 €), c’est hors de prix et clairement abusif !
Si vous n’avez pas le budget pour investir dans ces systèmes sonores supplémentaires, vous vous retrouverez uniquement avec ce Philips BM60 qui devient une simple mini chaine hifi classique, supportant CD, FM, entrée ligne, Bluetooth et clés USB…. pour 300€ rappelons-le.

Conclusion

Ce système audio Philips BM60 est plutôt bon pour écouter de la musique dans toutes les pièces. Par contre, si on l'utilise en Bluetooth pour de l'audio ET de la vidéo, le décalage entre l'image (locale) et le son (distant) est vraiment trop important pour être recommandé. Seule alternative serait d'appliquer une avance audio avec des logiciels sur PC comme VLC.
Pour palier ce problème, on pourra connecter la source audio à l'entrée LINE IN. Mais quel intérêt de claquer 300 € sur un système sans fil révolutionnaire alors qu'on pourrait faire la même chose avec une mini chaine hifi filaire à 50 € ?

Selon moi, ce produit est une fausse affaire. Génial pour les CD (local), la radio (génialissime), l'entrée IN (pour écouter la musique de son téléphone posé sur la chaine par ex). Mais je suis très réservé au sujet du Bluetooth à cause de cette latence dérangeante pour un jeu vidéo ou un film, surtout que c’est censé être l’un des points forts de cet appareil.
Il est également regrettable que pour tester ce produit "Multiroom", il faille obligatoirement acheter des enceintes nomades. Le BM60 sans ces options est une simple chaîne hifi avec support Bluetooth.

A ce prix, c’est un produit de luxe uniquement destiné aux passionnés. Mais contrairement aux autres enceintes haut de gamme réputées (comme les enceintes Bose), je ne trouve pas légitime d’investir 300 € dans ce matériel bourré de défauts. Tellement dommage.

Je recommande

  • Sa puissance de 130 watts
  • Son remarquable
  • Multisupport (CD, USB, Bluetooth, Ligne Aux, FM)
  • Multidiffusion sans fil
  • Compact et léger
  • Documentations de qualité
  • Fonction Timer

A améliorer

  • Latence importante en Bluetooth
  • Prix élevé
  • Pas de support optique
  • Pas d’entrée coaxiale
  • Système infrarouge pour la télécommande imparfait
  • Câble AUX IN non inclus
  • Enceintes Izzy obligatoires pour la multidiffusion à acheter séparément…
  • …et elles sont chères !

Ma note

5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *