web analytics

Test du destructeur de document Rexel coupe micro-particules 100M P5

Rexel Destructeur de documents coupe micro-particules Auto+ 100M, 100 feuilles à la fois, niveau de sécurité P5

Voir ou acheter ce produit sur Amazon


Destruction ultra sécurisée de documents confidentiels

Photocopies de documents d'identité, RIB, tickets de caisse, livres comptables, lettres passionnées de votre amant(e), courriers bancaires, mots de passe, photos compromettantes ou plans détaillés de comment dominer le monde et battre tous vos concurrents. Il est assez fréquent que des individus mal attentionnés mettent la main sur nos documents confidentiels, y compris dans le cadre d'espionnage industriel, et n'hésitent pas à fouiller nos poubelles pour cela.
Comment se débarrasser de tous nos documents de manière sûre et rapide et protéger notre vie privée ? Heureusement, il existe des destructeurs de documents.

Ce modèle proposé par le français Rexel est plutôt destiné à des PME ou des entrepreneurs de par son prix, sa taille et ses fonctionnalités spécifiques à hauts rendements (il peut détruire jusqu'à 100 feuilles 80g ou 120 de 70g à la fois). De plus, Il reste parfaitement utilisable pour un particulier qui souhaite être sûr que ses documents secrets ne tombent pas dans de mauvaises mains.

La confidentialité est assurée grâce au niveau de sécurité P5. Une fois placées dans le bac, les feuilles deviennent des petits bouts de papier de la taille de micro particules. Le contenu est impossible à lire, c’est le meilleur choix pour éviter les fuites d’archives "Secret Defense" dans votre entreprise ou de documents très personnels.

Le bac est assez grand, d'une consistance de 26 litres et il se vide facilement. La partie translucide de la façade avant permet de connaître le taux d’occupation du bac. Quand ce dernier est totalement rempli, une diode nous indique qu’il est temps de le vider. Ce destructeur est étonnamment silencieux (moins de 60dBa), surtout lorsque je le compare à mon précédent destructeur personnel (AmazonBasics 7 à 8 feuilles, CD et cartes bancaires, lames micro-coupe) qui fait autant de bruits qu'un aspirateur (ce n'est pas si dérangeant que ça).

Pour se débarrasser de ses documents, ce Rexel propose 2 possibilités :

  • le mode automatique : on ouvre la trappe et on pose à plat l’ensemble des feuilles (120 maxi) à déchiqueter. On referme la trappe et on appuie sur le bouton de mise en route. L’appareil envoie plusieurs feuilles à la fois (8 à 20 environ) dans le broyeur. Se débarrasser de 100 exemplaires prend quelques minutes seulement et dans un calme olympien.
  • le mode manuel : on approche jusqu’à 6 feuilles dans une fente dédiée. La machine se met en route automatiquement dès détection du contenu. L’opération est plutôt rapide et toujours aussi silencieuse.

En cas de bourrage papier, l’appareil se bloque automatiquement. On doit faire sortir le contenu coincé avec 2 boutons (avance et recule) dont l’action fait tourner le rouleau d’entraînement dégageant ainsi les feuilles coincées. Cette étape est assez rare, je l’ai rencontrée qu’en voulant me débarrasser d’un prospectus épais.

L’appareil comporte plusieurs protections pour éviter les accidents d’utilisation : un interrupteur général à l’arrière et un bouton à l’avant pour démarrer la destruction. De plus, un système de sécurité coupe toute activité en cours dès l’ouverture du compartiment. Il est impossible de se blesser, même intentionnellement.

Ce destructeur s’est montré particulièrement efficace quel que soit le nombre de pages à opérer. Même si le broyeur sait les gérer avec parcimonie, je vous déconseille d’y glisser des enveloppes, des prospectus, des journaux ou tout type de support non conventionnel avec de la colle ou plusieurs agrafes, surtout si le papier est glacé et très épais.

En plus des documents papier plus ou moins épais, ce destructeur découpe en micro particules les cartes de crédit.
Contrairement à mon destructeur AmazonBasics, la machine Rexel n'est pas prévue pour la purge des CD, DVD ou Blu-ray. Il faut absolument éviter cette tâche compte tenu de la structure épaisse et non adaptée des disques, au risque d’endommager sérieusement l’appareil.

Le seul défaut de cet appareil est son câble d’alimentation bien trop court, obligeant le recours à une prise électrique au sol ou à une rallonge.
Le constructeur nous incite à acheter ses sacs écologiques (facilement pliables et stockables) spécialement conçus pour ses destructeurs. Ceux-ci ont pour objectif d’emmagasiner l’ensemble des déchets, de rendre plus facile le rejet à la poubelle et de protéger l’environnement. Bien que très utile, l’achat de ses sacs est loin d’être obligatoire.

Conclusion

Je recommande ce destructeur Rexel pour assurer la confidentialité de vos documents personnels et professionnels ainsi que de vos cartes de crédit, activités qu'il pratique de manière rapide, silencieuse et très sécurisée. Il est facile à prendre en main et son bac est suffisamment grand pour pouvoir détruire plusieurs centaines de pages sans vider son contenu.

Je recommande

  • Se débarrasser de ses documents confidentiels
  • Haute sécurité P5 (microparticules)
  • La taille du bac (26 litres)
  • Silencieux (<60 dB)
  • La rapidité de coupe
  • Jusqu'à 120 feuilles à la fois
  • Découpe les cartes de crédit
  • Les protections d'utilisation
  • Témoin physique et lumineux d'occupation du bac
  • Anti-bourrage papier
  • Sacs écologiques non obligatoires

A améliorer

  • Câble d'alimentation trop court
  • Non prévu pour les disques

Ma note

9/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.