web analytics

Test de l’étiqueteuse Dymo XTL 500 avec mallette

Dymo XTL 500 Étiqueteuse Industrielle Portable Clavier AZERTY – Malette

Voir ou acheter ce produit sur Amazon


Etiqueteuse avec mallette pour professionnels techniques

L'étiqueteuse XTL 500 de Dymo sert à générer des étiquettes autocollantes. Ici, l'usage est avant tout destiné aux professionnels (surtout les électriciens et les administrateurs réseaux) ayant des besoins précis.
Contrairement à une imprimante laser ou jet d'encre, ici le fonctionnement est thermique. Il n'est pas nécessaire d'acheter de l'encre ou un toner ; un film pellicule noir - directement intégré dans chaque rouleau consommable (les cartouches) - transfère les particules d'impression via la chaleur.
Cette étiqueteuse s'alimente exclusivement de cartouches DYMO XTL qui génèrent des étiquettes de largeur de 6, 9, 12, 19, 24, 41 et 54 mm de la gamme du constructeur (notamment les modèles résistants aux produits chimiques ou aux UV). Pour étiqueter des petites surfaces ou pour les besoins plus modestes, je préfère utiliser les exemplaires fournis avec ma Dymo Rhino 5200.

Avec cette XTL 500, on a la possibilité de générer un étiquetage simple rapidement, mais aussi de façon avancée afin de s'adapter à chaque situation et à chaque matériel cible :

  • Pour le recouvrement de fils et câbles stratifiés et le marquage de tuyaux ;
  • Pour les panneaux de brassage, ceux de type 110 Block, les blocs de jonction, les disjoncteurs horizontaux et verticaux, les gaines thermorétractables et les panneaux de distribution ;
  • Pour prévenir les arcs électriques (messages de type "Attention /!\"), le matériel dangereux et assurer la sécurité ;
  • Enfin, pour le suivi des immobilisations et la gestion des matériaux.

L'appareil est assez volumineux et encombrant. Je le répète : on a dans les mains du matériel robuste et de qualité destiné aux professionnels.
On peut naviguer en utilisant soit le clavier (utilisation de flèches directionnelles), soit l'écran tactile en couleur parfaitement lisible et fonctionnel.
L'interface est conviviale grâce à un concept réussi à base de sous-menus et d'icônes comme pour un vrai système d'exploitation. L'écran d'accueil accessible via le bouton "maison", donne un accès direct à toutes les rubriques par type de matériel ou par usage possible (réseau, technique ou plus général).

Pour une première impression rapide : il suffit d'insérer la cartouche, d'allumer l'appareil via le bouton dédié, de choisir "Général", de saisir le texte à l'écran et d'appuyer sur le bouton "imprimer".
Pour une impression plus spécifique, il suffit de naviguer dans les sous-menus et de suivre l'assistance.
Le contenu imprimable est très varié (on peut en intégrer plusieurs). D'abord, du texte modulable avec la possibilité de varier le style (gras, italique, souligné, inverse vidéo), la taille, l'alignement, le sens et l'orientation. On peut également insérer du graphisme comme des images, des symboles dont des signaux d'avertissement (ex : interdiction de) et même des codes-barres (plusieurs normes sont gérées).
Pour chaque contenu d'étiquette, on peut réajuster les dimensions et sa disposition, par les menus ou de manière tactile (tapoter et glisser).

Le contenu du coffret

L'étiqueteuse XTL 500 est fournie avec :

  • 1 cartouche "Vinyle multi-usages" (noir sur blanc, 54 mm x 7 m)
  • 1 cartouche "Enrobages de fils / câbles stratifiés" (noir sur blanc, 38 mm x 39 mm - 150 étiquettes)
  • 1 immense et solide mallette magnifique aux coloris de l'étiqueteuse (noir et jaune) équipée de 3 compartiments et une grande poche à zip, pour transporter le matériel et l'ensemble des accessoires
  • 1 sangle de transport pour la mallette
  • 1 câble USB pour le lien à un ordinateur
  • 1 batterie rechargeable lithium-polymère (pré-installée dans l'appareil)
  • 1 adaptateur / chargeur et son cordon secteur
  • 1 feuillet semi-publicitaire donnant l'adresse web du support pour télécharger le logiciel Dymo ID
  • 1 guide de démarrage rapide multilangue de 56 pages.

Un guide d'utilisation, plus complet, est à télécharger en PDF sur le site internet de Dymo.

L'application

Pour l'utiliser avec son ordinateur, on doit installer le logiciel. L'interface est ergonomique et le programme facile à utiliser. Comparé à l'utilisation sur l'écran du XTL, le logiciel propose plus d'options et surtout un meilleur aperçu du résultat final. L'interface est bien plus ergonomique. On peut également gérer ici l'alignement, les styles, la rotation et on peut insérer des symboles comme des panneaux d'avertissement ou d'informations, des codebars , des QR CODE, etc.


Le logiciel Dymo ID, convivial et complet

On peut stocker et retrouver les étiquettes et les modèles déjà enregistrés sur l'ordinateur ou dans le XTL 500. Une mise à jour du micrologiciel interne de l'étiqueteuse est proposée au premier démarrage du logiciel Dymo ID.

Le nettoyage

il est fortement recommandé de nettoyer l'intérieur de cette Dymo à chaque changement de cartouche en se servant de l'accessoire brosse éponge fourni (caché à l'intérieur du boîtier). Les parties à nettoyer sont la tête d'impression, la lamelle de découpe et les 3 capteurs de présence.

Dès mes premiers tests, j'ai eu plusieurs erreurs d'impression, c'est-à-dire que les textes et les graphismes générés comportaient des particules vides(blanches) et ignorés (comme lorsque nous n'avons quasiment plus d'encre dans une imprimante de bureau).
J'ai nettoyé plusieurs fois les parties citées précédemment sans obtenir d'amélioration, tout en ayant gaspillé une vingtaine d'étiquettes (vu le prix d'une cartouche, ça fait "mal" au portefeuille). Au final, en soufflant sur la partie où l'on insère la cartouche (cela m'a rappelé la bonne époque de la première console Nintendo – la NES ;)), les dysfonctionnements d'impression ont enfin disparu.

La XTL 500 vaut-elle le coût ?

Je recommande cette XTL 500 pour les professionnels qui nécessitent des étiquettes pour leurs nombreux matériels et accessoires, comme l'amas de câbles réseaux (à repérer immédiatement et sans erreur) ou de gaines techniques, que ce soit pour désigner le contenu ou signaler une utilisation à risque (ex : "attention danger électrique"). La mallette de transport est à l'image de l'étiqueteuse : du matériel fiable, robuste et destiné aux professionnels. Si votre premier réflexe à été de prendre peur à la vue du prix, sachez qu'il est parfaitement justifié au vu de toutes ses qualités.

Les seuls points regrettables ont été les quelques erreurs d'impression rencontrées, et le prix des cartouches que je trouve assez prohibitifs, surtout pour le modèle Dymo XTL Étiquette Bague thermorétractable (12 mm x 2,7 m) - Noir sur Blanc actuellement à 86 €.

Je recommande

  • Etiquettes autocollantes de qualité
  • Rapidité de mise en route
  • Impression facile et guidée
  • Matériel professionnel solide
  • Encre intégrée dans la cartouche
  • Ecran tactile couleur bluffant
  • L'interface graphique ergonomique
  • Vaste choix du contenu à imprimer (textes, symboles et codes barre)
  • La mallette robuste
  • Batterie et adaptateur chargeur fournis
  • Documentation complète

A améliorer

  • Nettoyage conseillé à chaque changement de cartouche
  • Prix de l'appareil et des cartouches
  • Peu utile pour particuliers ou TPE

Ma note

8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.